shopping-bag 0
Nbre : 0
Total : 0.00 
Voir Panier Passer Commande

ACTUALITES

Yaka, Tchac et Sesquidistus qualifiés pour les EUCF 2017

Les 26 et 27 août 2017, se sont déroulées à Berne (Suisse) les phases régionales européennes de la zone Sud (EUCR-S) des catégories Open et Women. Les EUCR sont qualificatifs pour les championnats d’Europe des Clubs d’Ultimate (EUCF) qui auront lieu cette année du 28 septembre au 1er octobre à Caorle (Italie).

La zone sud comprend les équipes venant de Suisse (8 équipes), d’Italie (8), de France (4), d’Espagne (0) et du Portugal (0).

Quatre équipes françaises étaient présentes à Berne.

En Open: – Tchac coté d’l’eau de Pornichet (champions de France 2017)

Iznogood de Noisy-le-Sec (vice-champions de France 2017)

En Women: – YAKA de Noisy-le-Sec (championnes de France 2017)

Queen Kong de Grenoble/Lyon (4ème des championnats de France 2017*)

Pour se qualifier, les équipes Open devaient se classer dans les 6 premières (sur 11 équipes) et les Women dans les 4 premières (sur 9 équipes).

Tchac côté d’l’eau – EUCR-S 2017

En Open, les Tchac assurent leur qualification dès le samedi soir en remportant leur 1/4 de finale d’un point contre Freespeed (Suisse), équipe habituée des phases finales de championnats d’Europe. Le parcours des Tchac aurait été plus facile s’ils n’avaient pas perdu un de leurs matchs de pool face à Crazy Dogs en début de journée.

Ce fut plus compliqué pour Iznogood, qui, en perdant ses 2 matchs de pool et son cross over, est éliminée dès le samedi. C’est un coup dur pour cette équipe habituée des phases finales, mais, avec une équipe renouvelée et manquant d’effectif, les joueurs ont peiné à maintenir un niveau de jeu suffisant. On les retrouvera sans aucun doute dans les années futures avec de nouvelles ambitions internationales.

Les Tchacs ont continué sur leur lancée le dimanche en éliminant FAB (Suisse) en 1/2 finale et en remportant la finale des EUCR-S face aux vice-champions d’Europe en titre, CUSB La Fotta (Italie) à l’universe.

Les Tchacs sont donc qualifiés et seront rankés 2ème* pour les phases finales à Caorle. En gagnant 2 matchs à élimination directe à l’universe, les joueurs pornichétains ont montré qu’ils avaient les nerfs solides et seront certainement considérés comme des favoris au podium et au titre.

* Le ranking est déterminé en fonction des résultats des équipes de sa propre zone aux phases finales de l’année précédente. La meilleure équipe de la zone Sud s’est classée 2ème l’année dernière, donc la meilleure équipe des qualifications hérite de cette position en début de championnat.

Yaka – EUCR-S 2017

En Women, YAKA se qualifie également dès le premier jour en remportant tous ses matchs de pool et son cross over assez facilement. Les matchs du dimanche serviront à déterminer le classement des 3 meilleures équipes qui sont donc YAKA, FAB (Suisse, championnes d’Europe en titre) et CUSB Shout (Italie, vice-championnes d’Europe en titre).

Tout commence bien également pour les Queen Kong qui gagnent leur premier match de pool. Ca se complique ensuite face à des équipes plus expérimentées comme FAB et CUSB. Les grenobloises ont encore une chance de se qualifier. Malheureusement, elles perdront leurs 2 matchs le dimanche et termineront à la 7ème place. A noter que les Queen Kong étaient surtout constituées de jeunes joueuses qui découvraient le niveau international. Elles ont produit du beau jeu et cette expérience leur servira assurément dans les années futures.

De son côté, YAKA s’offre les championnes d’Europe en titre : les Suissesses de FAB, amoindries par quelques absences de joueuses cadres blessées, n’ont tenu qu’une mi-temps et s’inclinent 15-8.

Le dernier match contre CUSB sera le plus accroché. Les Italiennes profiteront d’un passage à vide des Françaises en fin de match pour prendre le large et, malgré un sursaut d’orgueil des joueuses noiséennes, CUSB s’impose 15-12.

YAKA termine donc 2ème des EUCR-S et sera rankée également 2ème pour les phases finales à Caorle.

Après une saison aux résultats encourageants et réguliers au niveau européen (4èmes au Tom’s Tourney, 3èmes au Windmill et maintenant 2èmes aux EUCR-S), les joueuses de YAKA peuvent afficher fièrement leurs ambitions d’accéder au podium européen, et pourquoi pas au titre …

Sesquidistus – EUCR-S 2017

Pendant ce temps là, aux EUCR-S mixte de Versailles, les Sesquidistus se qualifient également pour la finale européenne devant les Guayota et les Friselis.

Ah ouh puc termine 6e et le Sun, champion d’Europe 2014, n’a pu faire mieux que 10ème.

 

Laisser un commentaire