ACTUALITES

Windmill Windup, le bilan des Équipes de France

Les 14, 15 & 16 juin derniers avait lieu le Windmill Windup 2019, plus gros tournoi d’Ultimate en Europe.
Trois équipes de France étaient au rendez-vous pour préparer les Championnats d’Europe 2019, qui se dérouleront à Györ (Hongrie) du 29 juin au 6 juillet.
Féminine
Le groupe de Yann Toussaint et Jonathan Jacques partait avec un “seeding (rang de départ) intéressant. Après une première victoire large, nos Françaises se heurtent à des équipes de leur niveau et enchaînent malheureusement les défaites, souvent courtes.
Qualifiées pour les quarts de finale, les Bleues tombent face aux futures vainqueures du tournoi, les Allemandes, et perdent de deux petits points (7-9).
Après cette défaite, nos Françaises perdent ensuite leurs deux derniers matchs de classement, finissant tout de même à une belle huitième place !
L’Équipe de France Féminine
Open
Les hommes de Jean-Sébastien Guillou et Sébastien Labbé arrivaient dans ce tournoi avec beaucoup d’attentes. Sixièmes lors des rencontres de Bologne, les Bleus avaient à cœur de faire un bon Windmill.
Après une large victoire sur le premier match, nos Français tombaient contre une très forte équipe de Grande-Bretagne, sur un score sans appel (5-15). Déterminée à remonter dans le Swiss Draw, l’équipe Open s’imposait sur le match suivant.
Le test de la République-Tchèque, démarrant très bien côté tricolore (4-1) voyait tout de même quelques erreurs faisant tourner le score à l’avantage des Tchèques… qui finissaient par s’imposer. La victoire dans le dernier match du Swiss Draw était synonyme de qualification pour les quarts de finale.
L’adversaire sera la Grande-Bretagne une nouvelle fois. Toujours aussi propres dans le jeu, les Anglais finissent par s’imposer largement (14-6). Déçus, les Français ne s’avouent pas vaincus pour autant et vontt gagner le match face à l’Italie (11-10) pour jouer la cinquième place .
Avec une large victoire face aux Américains d’Eagles (15-7), l‘Open finit donc à la cinquième place du Windmill, derrière l’Autriche (4), la République-Tchèque (3), Condors (2, USA) et la Grande-Bretagne (1).
Mixte
Finalistes du G-Spot deux semaines auparavant, l’Équipe de France Mixte était attendu et souhaitait plus que tout ramener l’éléphant du Windmill à la maison. Après une première journée parfaite qui voit trois victoires (15-2, 15-0 & 14-7) le mixte continue sur sa bonne lancée en prenant les matchs les uns après les autres. Deux victoires supplémentaires en “Swiss Draw” (tableau utilisant un coefficient utilisant les points marqué par l’équipe et également ceux marqués par l’adversaire ainsi que leurs futurs résultats) et nos Français se retrouvent à la première place. Après un quart de finale maîtrisé contre les polonais de Flow, les bleu-e-s se font une frayeur en demi-finale contre l’Allemagne mais finissent par s’imposer (10-8). Place le dimanche à la finale !
C’est sous le soleil et le vent que les Français affrontent Grut, équipe locale double tenante du titre. Après un début de match presque parfait (8-1) et grâce à une défense présente et des attaques très propres, les Bleu-e-s finissent par s’imposer sans faiblir (15-7).
Ils ramenent là
le titre qu’aucune équipe nationale française n’avait réussi à mettre dans sa valise jusqu’à présent.
Une huitième, une cinquième ainsi qu’une première place. Les Français sont décidément lancés et prêts pour les Championnats d’Europe 2019 !